lusine lazaryan
Accompagnement piano

Lusine Lazaryan

Née à Erevan, en Arménie, Lusine Lazaryan suit des études de musique dès 1988 et obtient en 2004 un diplôme de pianiste concertiste, professeur de piano et accompagnatrice de musique de chambre et de musique vocale au Conservatoire d’Erevan. Elle y obtient ensuite en 2007 son Doctorat, spécialité « piano ». Elle devient alors accompagnatrice de la classe de direction musicale du lycée Arno Babajanyan d’Erevan.

À son arrivée en France en 2011, elle s’installe à Nantes où elle s’intègre rapidement au paysage musical régional. Elle devient ainsi l’accompagnatrice de la Chorale de la butte Sainte-Anne de Nantes et du Choeur de Jade de Pornic. Elle accompagne régulièrement l’Atelier Vocal de l’Université Permanente de Nantes, l’Académie musicale de Nantes, la Chorale Plantagenêt d’Angers ainsi que l’Ensemble INTENSO d’Angers. Elle s’est produite en 2014, 2015 et 2016 à La Folle Journée de Nantes aux côtés de l’ensemble vocal Éclats de voix et de l’ensemble féminin Callisto sur des répertoires allant du baroque au contemporain.

Accompagnement orgue

Thomas Pellerin

Originaire de Charente, Thomas Pellerin travaille l’orgue auprès d’Olivier Vernet, Jean-Luc Étienne, Éric Lebrun et Johann Vexo, et étudie parallèlement le clavecin avec Françoise Marmin à Angers. Il achève sa formation au CNSMD de Lyon où il obtient brillamment deux masters en orgue et en basse continue dans les classes de François Espinasse, Liesbeth Schlumberger et Yves Rechsteiner.

Il est Lauréat du grand prix Jean-Sébastien Bach de la ville de Saint-Pierre-les-Nemours (2007), du concours international d’orgue renaissance de Saint-Julien-du-Sault (2013), du concours Joseph-Bossard-de-Bellelay (2013) (Suisse), ainsi que du tremplin d’orgue de la ville de Bolbec (2013).

Il est à l’origine du projet de construction de l’orgue de style italien-renaissance de l’église Saint-Cybard de Pranzac en Charente et est le fondateur et directeur artistique du Festival « Au Gré des Arts », dont la première édition a eu lieu en 2011.

Il s’est déjà produit en tant que soliste dans le cadre de nombreux lieux et festivals prestigieux (Festival de La Chaise-Dieu, Toulouse les Orgues, Festival de Lanvellec, etc.). Thomas Pellerin se produit régulièrement en tant que continuiste dans plusieurs ensembles (Curious Bards, Artemandoline, etc.).

En 2013, il participe à la création de l’œuvre de Gabriel Marghieri, « Mainte nuit sans repos… » en compagnie du compositeur et de l’acteur Francis Perrin.

Thomas Pellerin est titulaire du Certificat d’Aptitude de professeur d’orgue ainsi que d’un master de pédagogie. Après avoir enseigné l’orgue et le clavecin au Conservatoire de Roanne, il enseigne depuis 2016 l’orgue au Conservatoire à Rayonnement Régional d’Angers.

Thomas Pellerin est Organiste Titulaire de l’orgue Dangeville/Cavaillé-Coll/Beuchet de la Cathédrale Saint-Maurice d’Angers depuis février 2018.

Arrangements, accompagnement

Gaëll Lozac'h

Violoniste de formation, Gaëll Lozac’h obtient son Diplôme National Supérieur Professionnel de Musicien en clavecin (Noëlle Spieth) et basse continue (Frédéric Michel) au Pôle Supérieur d’enseignement artistique de Paris, où il étudie également l’orgue (Sylvie Mallet). Il complète sa formation à la Hochschule für Musik de Stuttgart auprès de Jörg Halubek (clavecin) et de David Franke (orgue et improvisation) avant d’intégrer la classe de claveciniste chef de chant de Stéphane Fuget au Conservatoire à Rayonnement Régional de Paris.

Parallèlement à sa pratique instrumentale, Gaëll Lozac’h est reconnu pour ses qualités de compositeur (musique « de concert », ciné-concerts, courts-métrages et arrangements). Il est titulaire d’un Diplôme de Formation Supérieure d’écriture du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, comprenant les prix d’harmonie (Cyrille Lehn), contrepoint (Pierre Pincemaille), fugue et formes (Thierry Escaich), analyse (Michaël Levinas) et orchestration (Marc-André Dalbavie), ainsi qu’un certificat de musique à l’image (Marie-Jeanne Séréro). Gaëll Lozac’h est également titulaire d’une Maîtrise de musicologie de la Sorbonne (« Saint François d’Assise d’Olivier Messiaen : Un parcours à travers le Temps et l’Espace », sous la direction de Danielle Cohen-Levinas).

Il a été assistant de la classe d’analyse de Michaël Levinas au CNSM de Paris et enseigne actuellement l’écriture au CRR et à l’Académie Supérieure de musique de Strasbourg. Par ailleurs, il se produit régulièrement avec l’ensemble Ex Tenebris et le trio Mezzo contre-ténor.

gaelllozach.wixsite.com/monsite

natalie van parys
Préparation à la scène

Natalie van Parys

Danseuse de formation classique et contemporaine, Natalie van Parys consacre, depuis 1988, sa carrière d’interprète, chorégraphe et metteur en scène au répertoire baroque. Elle fait partie de la compagnie Ris et Danceries comme soliste pendant huit ans et devient l’assistante de Francine Lancelot. Puis, elle fait partie de la compagnie l’Eventail (M.-G. Massé) de 1994 à 2007.

Depuis 1990, elle signe de nombreuses chorégraphies dans le style baroque et d’autres répertoires :
La Fée Urgèle (J.-M. Villégier – Opéra-Comique), L’Amant anonyme (E. Chevalier – Opéra de Metz), Béatrice et Bénédict (J.-M. Villégier – Opéras de Lausanne, Bordeaux), qu’elle remonte à l’Opéra du Rhin, Véronique (F. Ardant – Théâtre du Châtelet), puis, plus récemment, Hippolyte et Aricie (I.A. Alexandre – Capitole de Toulouse, Opéra National de Paris), Amadis de Gaule (M. Bozonnet – Opéra-Comique), Chocolat, Clown Nègre (M. Bozonnet – MCAmiens, Bouffes du Nord), Artaserse (S. Purcarete – Opéra National de Lorraine). Elle collabore avec l’Atelier Lyrique de Tourcoing de Jean-Claude Malgoire pour l’Histoire du Soldat, La Boîte à Joujoux (Ch. Baggen), Tancredi, La Petite Messe solennelle de Rossini (J.-Ph. Delavault).

Son activité de chorégraphe glisse naturellement vers celle de metteur en scène.
Dès 1995, elle assure la mise en scène et la chorégraphie de six productions au Japon (Festival International Hokutopia-Tokyo) dont : Didon et Enée, Pygmalion, Les Fêtes d’Hébé, Les Elémens, direction Ryo Terakado; Anacréon, Admeto, Re di Tessaglia, direction Christophe Rousset.
Plus récemment, Apollo & Hyacinthe de Mozart à la Cité de la Musique, Les Arts Florissants et Les Plaisirs de Versailles de Charpentier (Sc. Nat. Orléans, Bourges) avec Les Folies Françoises.
Elle est également la collaboratrice artistique de Yannis Kokkos pour Turandot (Opéras Nationaux de Lorraine et de Montpellier), Samson et Dalila au Théâtre Mariinsky de St Petersbourg et de Marcel Bozonnet pour le Couloir des Exilés (MCAmiens).

Elle fonde la compagnie Les Cavatines en 2002.
Les premiers travaux de la Compagnie sont d’établir le catalogue des œuvres de Georges van Parys, son grand-père, et de le promouvoir (émissions France Culture). Elle signe dans la foulée la mise en scène de deux spectacles : Comme de bien entendu ! (80 représentations), et Une Fille en Or au Théâtre Sorano de Vincennes. Elle écrit et réalise le DVD The Art of Baroque Dance : Folies d’Espagne, From Page to Stage pour Dancetime Publications (USA/France 2007) et anime des conférences et des master classes dans le domaine de la danse baroque et de la préparation scénique pour chanteurs professionnels :
Si la Dance m’était contée : Menus Plaisirs et petits pas avec Mickaël Bouffard, Beuvrequen 2015,
International Summer Academy of Baroque Dance, Löftadalen (Suède) 2015,
Ensemble Intenso – Angers

Elle reprend actuellement la mise en scène et la chorégraphie de Pygmalion de Rameau créé au Musikfestspiele de Potsdam (Allemagne) avec Les Talens lyriques pour le Festival Innsbrucker Festwochen der Alten Musik (Autriche) à l’été 2017.

Elle a obtenu le soutien du Centre National de la Danse pour effectuer une recherche appliquée sur Les chaînons manquants : Gennaro Magri, dans l’évolution technique de la danse académique au tournant des XVIIème et XIXème siècles.

www.cavatines.com

anne le roy
Mise en scène

Anne Le Roy

Professeur de Lettres classiques, Anne Le Roy enseigne le théâtre en collège. Depuis 2008, elle travaille en partenariat avec la compagnie de l’Éphémère au Mans, dirigée par Didier Lastère, et met en scène des spectacles tirés du répertoire contemporain.

Titulaire de la certification complémentaire en théâtre, elle encadre des stages de pratique théâtrale, ce qui lui permet de rencontrer les membres de l’Ensemble Intenso en 2009. Elle se tourne alors vers la mise en scène d’opéras, tels Dido and Aeneas de Purcell et Hippolyte et Aricie de Rameau. Elle travaille également avec l’ensemble à la préparation de certains récitals mis en scène.

 

Association loi 1901 reconnue d’intérêt général

Copyright © 2019 Ensemble Intenso.
Mentions légales.